(pas de titre)

5 décembre 1851, midi (Ministère de l’Intérieur) Charles de Flahaut à Madame de Flahaut | enthousiasme dans le pays

Titre de la correspondance: 5 décembre 1851, midi (Ministère de l’Intérieur) Charles de Flahaut à Madame de Flahaut | enthousiasme dans le pays
Toutes les correspondances de l'année :
Contenu de la correspondance:

« Tout va bien à Paris, et mieux encore en province où l’enthousiasme est immense et où la plupart des gens crient : « Vive Napoléon ! » Ici on a trouvé les légitimistes mêlés aux émeutiers.Des coups de feu ont été tirés de certaines maisons, boulevard des Italiens, rue de Richelieu, etc. Les troupes ont forcé ces maisons et exécuté les insurgés. Les soldats sont admirables.Le procédé de votation avec obligation de signer sur un registre étant impopulaire, on l’a remplacé par des bulletins (Le projet avait consisté à l’origine en un vote à découvert, mais on lui substitua le scrutin secret) – ce qui a produit le meilleur effet. Les blouses remettaient les pavés en place ce matin et les femmes applaudissaient les soldats sur leur passage.Auguste est héroïque ; je souhaiterais que tous ses collègues fussent comme lui. Nous faisons tout notre possible pour les appuyer. J’espère que vous avez reçu les messages. »
* Le coup du 2 décembre (Henri Guillemin / Gallimard / p.395)* Le secret du coup d’Etat (Guedalla-Kerry / Emile-Paul 1928 /p.165-166)

toute la correspondance échangée entre Charles de Flahaut et sa femme Margaret Mercer Elphinstone