(pas de titre)

1er décembre 1851 | Charles de Flahaut à sa femme | incident chez Mme de Vatey

Titre de la correspondance: 1er décembre 1851 | Charles de Flahaut à sa femme | incident chez Mme de Vatey
Toutes les correspondances de l'année :
Contenu de la correspondance:

 » Demain, nous en saurons davantage que ce que vous avez entendu dire à Belgrave Square et j’espère vous dire alors la date de mon retour…J’ai dîné hier chez Mme de Vatey. Nous étions 10, dont 2 députés et 1 colonel (homme fort beau et d’aspect vraiment militaire). La conversation suivante s’engagea. Je dois vous dire d’abord que quelqu’un avait raconté que deux régiments revenant d’une revue et passant devant la Chambre, il y a une quinzaine de jours, avaient bousculé exprès un groupe de députés sur les trottoirs. L’un des deux députés qui dînaient hier se plaignit de l’incident. Alors le colonel, ignorant sa qualité, dit : » – Que voulez-vous, c’est l’esprit de nos soldats. Nous n’aimons pas les bavards et au lieu de les bousculer nous aurions préféré les jeter dans la Seine. »(Le Député) :  » – Mais permettez, mon colonel, j’ai l’honneur d’être député, et ce que vous dites-là ne serait pas aussi facile que vous voulez bien le croire(Le colonel) :  » – Monsieur, je vous demande bien pardon. Je ne savais pas que vous étiez député, sans quoi je ne me serais pas permis de dire une chose qui a pu vous être désagréable. Mais enfin c’est dit, et tout ce que je puis ajouter, c’est que j’espère que vous savez nager ! »L’esprit réactionnaire est poussé à ce point que l’autre jour un Anglais fut refusé (black-balled) au Club parce qu’il s’appelait Gladstone.. »
* Flahaut (Françoise de Bernardy / Perrin / p.309)* Le secret du coup d’Etat (Guedalla-Kerry / Emile-Paul 1928 /p.156-157)

toute la correspondance échangée entre Charles de Flahaut et sa femme Margaret Mercer Elphinstone