(pas de titre)

Paris, dimanche 27 avril 1851 | Charles de Flahaut à sa femme | bonté de Louis Napoléon

Titre de la correspondance: Paris, dimanche 27 avril 1851 | Charles de Flahaut à sa femme | bonté de Louis Napoléon
Toutes les correspondances de l'année :
Contenu de la correspondance:

Comme vous ne me dites pas quel jour aura lieu le concert de la Reine, je ne puis vous répondre quant à mon retour…Ma visite a été fort agréable. On ne peut pas être plus bienveillant et plus franchement bon, ni accepter avec meilleure grâce mes raisons de décliner la proposition qu’il m’avait faite. (L’ambassade de Londres). Je réserve les détails de notre entretien pour le moment où nous nous retrouverons.Comme je m’en allais, il me rappela et me dit : « Je vous demanderai de me permettre de vous présenter une vieille connaissance. Vous souvient-il d’un cocher nommé Florenton que vous envoyâtes de Genève à ma Mère avec deux chevaux ? (Louis-Napoléon se réfère ici à la tentative de Flahault, en août 1815, de s’établir en Suisse avec la reine Hortense, après la chute de Napoléon) Eh ! bien, il est toujours à mon service et je serais heureux de vous le présenter. » Cela dénote un bon coeur…
* Le secret du coup d’Etat (Guedalla-Kerry / Emile-Paul 1928 /p.132)

toute la correspondance échangée entre Charles de Flahaut et sa femme Margaret Mercer Elphinstone