(pas de titre)

Le comte de Flahault au Ministre des Affaires étrangères (Edouard Thouvenel) | Londres, le 11 janvier 1862 | reconnaissance de l’Angleterre

Titre de la correspondance: Le comte de Flahault au Ministre des Affaires étrangères (Edouard Thouvenel) | Londres, le 11 janvier 1862 | reconnaissance de l’Angleterre
Toutes les correspondances de l'année :
Contenu de la correspondance:

Le comte de Flahault
au Ministre des Affaires étrangères (Edouard Thouvenel)
Londres, le 11 janvier 1862
Monsieur le Ministre, la nouvelle de la restitution de MM. Slidell et Mason, arrivée avant-hier, a été, comme vous le savez, accueillie en Angleterre avec une satisfaction d’autant plus vive que la veille encore la rupture des relations avec l’Amérique du Nord, dont la guerre eût été la conséquence inévitable, y paraissait la solution la plus probable. Au milieu de l’expression de ce sentiment, ni le Gouvernement ni la nation britanniques ne méconnaissent l’inflence favorable au maintien de la paix qu’ont exercée sur le Cabinet fédéral l’attitude du Gouvernement de l’Empereur et celle de son représentant à Washington. Le Times d’hier se faisait l’écho de l’opinion publique, à cet égard, dans un article des plus remarquables. Les principaux membres du Cabinet, Lord Russell et Lord Palmerston entre autres, se sont empressés de reconnaître que l’opinion si nettement exprimée dans la dépêche de Votre Excellence à M. Mercier, en date du 3 décembre dernier, a puissamment contribué à amener le Gouvernement de l’Union à rendre les prisonniers saisis à bord du Trent, et Lord Lyons n’a pas manqué de rendre pleine justice dans ses rapports tant officiels que particuliers à la loyauté et à l’efficacité des bons offices de son collègue en France. Je suis même chargé aujourd’hui par le principal secrétaire d’Etat de Sa Majesté Britannique, que je viens de voir, de transmettre à Votre Excellence l’espression de ces sentiments au nom du Gouvernement de la Reine.
Signé FLAHAULT
Documents diplomatiques (Affaires étrangères 1861 – ????)