(pas de titre)

15 juin 1831 | Valérie Masuyer (journal) | crédit pour Hortense

Titre de la correspondance: 15 juin 1831 | Valérie Masuyer (journal) | crédit pour Hortense
Toutes les correspondances de l'année :
Contenu de la correspondance:

« Une chose qui me déconcerte, c’est que M de Flahaut, écrivant à la Reine au sujet du banquier Devaux et craignant qu’elle ne fût dans la gêne, vient de lui envoyer une lettre de crédit. J’ai tout de suite été chercher cet argent à la Cité et trouvé la Reine, au retour, tout heureuse de la visite que le prince Léopold de Saxe-Cobourg venait de lui faire. »
« Elle a conté encore, qu’elle avait inspiré une passion très vive à un homme sur la ressemblance qu’elle avait avec une femme aimée autrefois par lui, mais, cette fois, n’a plus prononcé de nom. »
« Je me suis gardée de vouloir en savoir davantage et surtout de paraître croire qu’elle ne disait pas tout. »
« Un amour exalté a rempli la vie de la reine ; cette passion longtemps contrariée, trop tard satisfaite, n’a été marquée que par de courtes joies suivies de regrets sans fin. »
 

Le cœur de la reine Hortense (Bordeaux / Plon / p.257)
Morny, un voluptueux au pouvoir (Rouart / Gallimard / p.52)