Automne 1842 | Charles de Flahaut | Metternich pacifique

Toutes les correspondances de l'année
Contenu de la correspondance

” Le prince de Metternich veut passer tranquillement le temps qui lui reste à vivre. Son mot constant est qu’il n’y a pas aujourd’hui de questions de politique extérieure en Europe ; que s’il s’en élevait il faudrait s’empresser de les tuer ; que tous ses efforts tendent à cela… Il se regarde comme une espèce de patriarche chargé de la conservation de la paix générale et il déteste cordialement tous ceux qu’il soupçonne d’avoir des idées aventureuses, capable de la compromettre.”
* Flahaut (Françoise de Bernardy / Perrin / p.282)